Imprimer cette page
Mercredi, 02 Octobre 2013 08:26

EP-Concept Moteur, Conception et impression 3D

Écrit par 
Évaluer cet élément
(4 Votes)
Principe palier magnétique passif à gravitation compensée Principe palier magnétique passif à gravitation compensée
Ci-dessous un lien vers une vidéo montrant un prototype de moteur particulier de ma conception (EP-Concept). C'est un moteur, générateur, très haute performance. La technologie mis en œuvre est inédite, je n'ai jamais vu application de ce type.
 
170308-MOM-2017-Presentation-Palier
 
Il s'agit d'un appareil reposant  sur plusieurs axes de nouvelles solutions techniques. La technologie la plus innovante est en même temps la plus contraignante. Le rotor tourne à l'aide d'un palier magnétique passif. Cela signifie que le palier est réalisé à l'aide de quatre aimants permanents, des sphères (ceux-la pourraient avoir d'autres formes).
 
La particularité de cette mécanique, c'est quand ayant qu'un point de contact entre les aimants supérieurs, les deux aimants inférieurs étant sans contact, ce dispositif permet de réduire efficacement les frottements. Aussi, le rotor ce trouve soulagé d'une partie de la gravité puisque il est possible de régler l'effort de l'équilibre du système passant par le point de contact. Avec ce dispositif, la limite de l'équilibre est donnée par la vitesse de rotation, donc moins d'effort de contact, moins de possibilité de vitesse élevée. 
 
L'autre handicap de cette appareil, c'est qu'il est, je dirais fermé sur lui-même, c'est à dire qu'il ne permet pas d'avoir un arbre de transmission (ceci peut ouvrir des perspectives de nouvelles solutions d'éléments de transmission de l'énergie). La forme du rotor est toroïdale (et curve), cela pour optimiser les surfaces en actions.
 
Le rotor embarque quatre jeux d'aimants à 90°,  le stator est constitué de quatre jeux de bobines à 90°, ce sont des bobines plates spiralées (pancake coil, que l'on doit à Nicolas Tesla). Un flux magnétique issue d'un signal carré à fréquences variables fournie un couple par répulsion au rotor pendant moins d'un huitième de tour.  L'ensemble rotor, stator crée un champ qui tend à maintenir le rotor sur un plan, et ainsi contribuer à maintenir l’équilibre de l'appareil.
 
Pour synthétiser, cette vidéo montre un appareil, avec un rotor pesant plus de 500 grammes tournant autour d'un point de contact, chargé avec au maximum à 200 grammes. 
 
Les pièces sont issues d'une impression 3D, soit achetées en ligne chez des professionnels soit en impression maison (imprimante achetée en kit).
 
QR-Code-LienYT-EP-CM-Test220khz
 


Lu 4330 fois Dernière modification le Jeudi, 09 Mars 2017 14:33
Le Gérant

Gérant d'EP-Consultant.