шаблоны joomla

Note des utilisateurs: / 10
MauvaisTrès bien 
 
 
 
 
 
 
 

Voir aussi : Le cahier soudage, Le QMOS, Exemple de DMOS, Les procédés de soudage, les bases du soudage, Le coordinateur soudage, La gestion du soudage.

Soudage à l'arc sous gaz inerte avec électrode de tungstène CODE ISO: 141 

TUNGSTEN INERT GAS ( Lien glossaire TIG)

Soudage-Tig

Type d'opération

Manuel ou mécanisé 

Équipement 

Générateur spécifique en CA ou CC, torche de soudage.

Alimentation en gaz : manodétenteur, débit-litre. Équipement de mécanisation : dévidoir de fil, vireur. 

Coût de l'équipement

De 2 000 à 9000 €, sans mécanisation, et options.

 

1. Principe du procédé

Un arc est crée par un courant électrique entre l’électrode de tungstène et la pièce à souder dans une atmosphère protectrice inerte ; le gaz employé le plus souvent est soit de l’Argon, soit avec un mélange d’Argon et d’Hélium.

La caractéristique très plongeante permet une grande variation de longueur d'arc pour de faibles variations d'intensité.

 

Les générateurs utilisés sont des générateurs dont la courbe tension-intensité est de type plongeante, cela signifies que pour une variation de tension, donc variation de la hauteur d’arc, l'intensité va peu varier.

Des générateurs exploitent les courants pulsés pour améliorer :

·  La réduction d’apport en énergie

·  Le meilleur taux profondeur-largeur dans le cas d'épaisseurs importantes

·  La stabilité de l’arc

·  L’uniformité de la racine

·  La soudabilité en position critique

·  La déformation de la pièce à souder

Des séquenceurs sont également disponibles afin gérer les phases de pré-chauffage, post-chauffage, monté et descente de courant ; avec la possibilité de générer des paramètres de soudage programmés.

Le procédé se caractérise par un apport en énergie modérés

L'absence de laitier et la nature inerte du gaz oblige à protéger l'envers des soudures pendant l'exécution des premières passes.

2. Caractéristiques du procédé :

Gamme d'intensité

4 à 400 A

Gamme de tension

5 à 30 v

Taux de dépôt

0,2 à 0.6 kg/h avec métal d’apport manuel

Gamme d'épaisseur

0,1 mm à 6,0 mm en manuel

Types de joint

tout type

Positions de soudage

toutes positions

Mise en œuvre

Simple

Portabilité

Variable suivant générateur

 


3. Consommables :

Fils électrodes conditionnés en baguettes ou bobines de 0,6 à 4,0 mm de diamètre.

Gaz en bouteille de 1, 4, 7, 10 m3, des mélanges spéciaux sont disponibles suivant les matériaux à souder.

 

4. Matériaux de base :

La majorité des métaux peuvent être soudés par ce procédé : base fer, nickel, alu, cuivre, inox, titane.

5. Applications :

Les applications vont du nucléaire, aéronautique, aérospatiale, aux travaux de tuyauterie, la réalisation de produits alimentaires, la chaudronnerie d'acier inoxydable, la carrosserie, les pièces en alliages légers.


6. Avantages :

Utilisable pour tous matériaux soudables,

Très haute qualité de compacité et d'aspect,

Très utilisé en première passe de pénétration,

Large gamme d'épaisseurs à souder,
Simple d'emploi,
Peu de fumées,
Soudage dans toutes les positions
Procédé automatisable.

7. Inconvénients :

Demande une protection au vent du poste de travail

Obligation d'opérateurs qualifiés

Plus lent que les procédés Lien glossaire MIG- Lien glossaire MAG

 

8. Hygiène et sécurité :

Arc visible chaud de 3 000 °C à 5 000 °C.

Émission d'ultraviolet : implique la protection des opérateurs.

Nocivités des électrodes en tungstène thorié.


Retour ...



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Le soudage

La gestion du soudage

Application de gestion de soudage

Tarif : 390€

Application de gestion de DMOS, de qualifcation de soudeur.
 



Formation

formationTarif : Suivant Projet *

Délai : à convenir
Durée : Suivant projet

* frais de déplacement en sus, règlement à la commande.